Billetterie LE GUEULARD : Réservez votre billet

80 ans de chansons d’amour, de révolte et de tendresse

80 ans de chansons d’amour, de révolte et de tendresse

  • Ven. 25 janv. à 20 h 30 + autres horaires
  • Le Gueulard - Nilvange

JeanLouis Apprederis a rencontré Jacques Bertin, poète, écrivain et chanteur, il y a une dizaine d’années. Celui-ci lui a donné le goût et l’envie de redonner voix et vie à des chansons du patrimoine, d’auteur.e.s aujourd’hui disparu.e.s.

JeanLouis, accompagné de Samuel Robinet au piano, vous propose un voyage au pays des chansons qu’ils aiment et qu’ils voudraient partager avec le public : – La complainte du progrès (Boris Vian) – Avec le temps (Léo Ferré) – Sarah (Moustaki – Reggiani) – Les passantes (Georges Brassens) – Natacha (François Béranger) – …

Certaines chansons connues et d’autres un peu moins, que ces deux artistes vous feront découvrir ou redécouvrir.

JeanLouis Apprederis a suivi des cours de chant lyrique pendant dix ans avant de revenir aux sources de la chanson française. Il s’est produit comme acteur à Avignon et à Bussang. Il a écrit et interprété la pièce de théâtre « Karen, émois » ainsi que la conférence gesticulée « Travail, Emploi, Chômage : chercher l’intrus ».

Sa page Facebook : https://www.facebook.com/JeanLouis.Artiste/

Eric Mie

Eric Mie

  • Ven. 8 févr. à 20 h 30 + autres horaires
  • Le Gueulard - Nilvange

Eric Mie, qui c’est celui-là ?

Depuis plus de 20 ans, Eric Mie, comédien et chansonnier, tourne dans toute la France, des spectacles de chansons et d’humour en duo (Lobo & Mie), en quatuor (Les Lapins Noirs), au théâtre (Cie Nihilo Nihil, Les Crieurs de Nuit, etc.) ou en solo. Poète infatigable, il écrit pour lui comme pour d’autres (Lisa Louize, Nordine Le Nordec, Les Papillons, Piccolo, etc.) des chansons où se mêlent tendresse et impertinence. « Faut se rendre à l’évidence, les génies précoces sont infiniment plus rares que les éjaculateurs du même nom » ! Comme le dit Agnès Bihl dans la préface de son recueil de chansons « Si tu veux te changer en gomme » (Aux Editions de la Pigne) : « il y eut Mozart, Einstein et un paquet d’autres ; et Eric Mie les surpasse tous ». C’est une plume trempée dans l’encre d’une colère rouge et noire, une plume qui sent la brisure de bonbons, une plume fine, drôle et acérée qui ne laisse jamais indifférent. Il a déjà joué, entre autre, au Casino de Paris et au Caveau de la République (Paris), ainsi que dans les Festivals : « Avignon Off », « Chantons sous les pins », « Fleur des Chants » « Barjac m’en Chante », « Satiradax » et « Festiv’ en Marche ».

Ce qu’en dit la presse : « Son esprit libertaire transpire dans chacune de ses chansons », Marc Bihan « KAMIKAZE » « Un touche-à-tout du verbe et de la poésie à la liberté assumée », Olivier Jarrige « LE REPUBLICAIN LORRAIN » « Un artiste grinçant, drôle, tendre et lucide », Albert Webert « CHORUS » « Chez Eric Mie, on retrouve ce que disait Ferré à Moustaki : « tu murmures ce que je hurle » », Norbert Gabriel « LE DOIGT DANS L’ŒIL » « Enchaînant des atmosphères musicales variées, Éric Mie égratigne la connerie, passe d’une valse pacifiste à une berceuse attendrie, chante la complexité de la vie, explore l’humanité du plus jeune âge jusqu’à la vieillesse avec, parfois, un humour vache qui amuserait Agnès Bihl », « LE MONDE LIBERTAIRE » « Arrière-petits-enfants de Chepfer, Eric Mie évolue dans un univers teinté d’un goût prononcé pour la dérision », Bruno Susset « L’EST REPUBLICAIN »

Discographie : 2001 : « Des cailloux dans les poches » (Dans le cadre du duo « LOBO & MIE »), CD 13 Titres (Son de cloche) 2005 : « Dépareillé », CD 14 Titres (Baboeup productions/Propergol) 2009 : « Le Choléra », CD 14 Titres (Baboeup productions/Mael Nesti) 2013 : « Pendez Mie ! » (Compilation des chansons « enragées » d’Eric MIE), CD 12 Titres (Baboeup productions) 2014 : « Chute Libre », CD 15 Titres (Baboeup productions/Mael Nesti) 2014 : « Poste Moderne », 12 Titres numériques (Eric MIE Prod.) 2016 « Contre-marée », CD 11 Titres (Eric MIE Prod.) 2018 « Sam & Pat » (Chansons pour les enfants d’Eric MIE avec Fabrice COLOMBERO), CD 12 Titres (Eric MIE prod.)

Son site web : https://ericmie.jimdo.com/

Guita et Gé

Guita et Gé

  • Sam. 9 févr. à 20 h 30 + autres horaires
  • Le Gueulard - Nilvange

Oyé oyé Ames Sensibles aux voix douces et captivantes, aux notes vives et expressives, ces deux artistes sont les brancards de votre cœur. Elle a vécu ce qu’elle raconte et le chante avec passion. Elle est la muse enchanteresse d’un luthier troubadour aux mains magiques. Il ajoute du blues à sa poésie avec ses guitares qu’il fait sonner au rythme des émotions. Vous apprécierez en les écoutant, la transcription des états d’âmes des plus taciturnes aux plus exaltés, le tout emballé dans une complicité bon enfant qu’ils aiment partager avec le public.

Deux guitares et du chant. Chansons à texte en français.

Audrey Guita

Je suis issue d’une famille de musiciens et j’ai grandi dans l’amour de la Chanson Française avec des artistes tels que Barbara, Piaf, Brel, Gainsbourg… Enfant, j’ai pris des cours de guitare classique mais depuis deux ans, suite à la rencontre d’un musicien, feu Joël Bernuzzi qui a véritablement joué le rôle de pygmalion dans ma vie artistique, j’ai été plongée dans l’énergie des concerts et je n’ai plus jamais lâché ma guitare… J’ai beaucoup travaillé le chant avec l’aide de ma sœur, Candy Bellamine, professeur de musique et musicothérapeute et d’un ami très cher, Nino Sangiusto qui m’accompagne occasionnellement à la guitare et au clavier. J’ai également une formation musciale avec mon ami guitariste et luthier Gérard Lefort. Je reprends des chansons françaises, celles qui me touchent, et j’ai composé une douzaine de chansons dans un style plutôt intimiste, des chansons à texte. J’ai eu l’occasion de me produire en concert dans diverses salles de spectacle, à l’Aérogare à Metz, au Gueulard à Nilvange, à la MJC d’Audun le Tiche, ou encore à la salle Pablo Picasso de Homécourt où j’ai remporté le premier prix du jury au concours de chant « Chanson sur scène » organisé par le Big Band Jazz d’Homécourt. J’ai aussi joué au festival du film italien de Villerupt… J’ai fait la tête d’affiche de la Fête de la Musique de la ville de Beaune en Juin 2017. Je suis également programmée au festival des rencontres sociales en Mars 2019 accompagnée de Nino Sangiusto pour faire la première partie de Ben Toury.

Pour plus de précisions pour mes dates de concert dans des bars où salles de spectacle, il est possible de consulter ma page facebook « audrey et sa guita », ou « Audrey Guita ». Egalement Instagram : «Audrey Guita ».

Boubouroche

Boubouroche

  • Mer. 13 févr. à 19 h + autres horaires
  • Le Gueulard - Nilvange

La compagnie « Et, pourquoi pas » vous présente :

BOUBOUROCHE De Georges Courteline

Avant de connaître son infortune, Boubouroche était un bourgeois débonnaire, somme toute assez heureux et gagnant suffisamment d’argent. Il est un brave homme, peut être un peu naïf, exploité par ses camarades à qui il paye des coups à boire sans arrêt, et cocufié par sa compagne. Ce jour là, installé comme à l’habitude à une table de café, occupé à sa partie quotidienne de manille avec ses amis Potasse, Roth et Fouettard, il vit un vieux monsieur surgir et l’aborder pour lui révéler la trahison d’Adèle. Adèle est une femme qu’il entretient depuis plusieurs années et autour de laquelle il a organisé une petite vie bien agréable. Ils ne vivent pas ensemble mais lui rend visite de manière régulière. Elle vit cependant avec André, son amant, et leur existence est rythmée par la sonnette de la porte d’entrée qui annonce les visites de Boubouroche. En effet, dès que la sonnette retentit, André part se cacher dans le bahut de chêne, lieu dans lequel il vit depuis huit ans, en secret et amoureux. L’amant est finalement surpris, malgré toutes les précautions prises et l’explication est inévitable. Boubouroche se met en colère, menace, tempête, mais finit par pleurer dans le tablier d’Adèle, celle-ci ayant réussi à retourner la situation à son avantage. Boubouroche finit par reporter sa rancune sur le vieux monsieur qui lui révéla son infortune.

ZED

ZED

  • Sam. 16 févr. à 20 h 30 + autres horaires
  • Le Gueulard - Nilvange

ZED, spectacle « Aviateur », durée : 1h10 environ (public adulte et adolescent)

ZED est un extra-terrestre né sur Théïa et arrivé sur Terre par accident. Seul de son espèce, il va petit à petit découvrir les humains, leur langue, leur musique, leurs émois et surtout leur curieuse façon de penser… Un spectacle surtout musical mais aussi parfois théâtral fait de compositions originales, d’atmosphères étranges, de poésies lunaires et de contes philosophiques. L’univers de ZED est singulier, fait d’histoires et de moments de vie chantées ou contées pour un public adulte (ou adolescent) réceptif, aimant voyager dans l’imaginaire. ZED joue de la flûte traversière avec ses boucles électro, des percussions, chante, raconte des histoires, mais le spectacle propose également des projections photos/vidéos, des éclairages vivants, et quelques petites surprises « zediennes » !

L’AVIS DU PUBLIC :

« Elles ont toutes une atmosphère particulière. Eric ton oeuvre est en dehors de toute catégorie entre conte et slam électro et poésie lunaire : inclassable et essentielle. Bravo pour ce projet à nul autre pareil. Merci pour cette tranche de vie autour de ce personnage désespéré et si plein d’espoir entre désillusion et constat sociétal il reste le rêve l’espoir et l’amour », Ine Missine Tosic.

« Un spectacle« zedien » haut en couleurs, interpellant, loufoque et percutant, mais qui raconte plein de choses pas si loufoques que ça… Un style unique à découvrir absolument ! », Sandrine.

A VOIR ET ECOUTER (avec de vrais morceaux de ZED dedans ! ) :

Chaîne You Tube de ZED (avec des titres et des vidéos de concerts) : https://www.youtube.com/channel/UCjj1oI3oLmh2RmJOT3sJa2w?view_as=subscriber « Teaser » :

Bande Annonce :
En live :

L’actu de ZED sur Facebook : https://www.facebook.com/zedmusic/?ref=bookmarks